Association

Les Moulins des Ardennes

Les Moulins

Constitution du moulin hydraulique :

Depuis l'antiquité l'homme utilise la force motrice de l'eau pour faire fonctionner leurs moulins. Au 1er Siècle avant JC des auteurs, comme Héron d'Alexandrie, Vitruve, traîtent de l'hydraulique mécanique.. Ils abordent les problèmes des roues à eaux, des engrenages, des treuils ... L'hydraulique est une science, elle entend la connaissance de toutes les machines hydrauliques, mais encore celle des eaux elles-mêmes, leur dépense, leur vitesse, leur poids, leur nivellement, leurs conduites. Le moulin apparaît au premier ciècle avanc JC, et elle est la première machine capable de transformer l'énergie hydraulique en travail. Les moulins se multiplient pendant le moyen âge. C'est particulièrement les moines cisterciens, devant vivre en autarcie, qui vont développer l'utilisation des moulins. Pendant l'industrialisation, l'époque moderne, porte un nouvel intérêt à la mécanique hydraulique et à ses applications multiples.

Le moulin à eau a été parfaitement conçu en harmonie avec le paysage. Il a été construit en fonction du lieu et de la rivière qui l'allimente : bâtit directement le long de la rivière, ou le cours d'eau qui est détourné pour qu'un canal d'amenée allimente le moulin, ou le moulin sur étang, c'est à dire la rivière est barrée pour constituer une réserve d'eau alimentant le moulin.

Une roue transforme l'énergie hydraulique en énergie motrice. Il existe trois types de roues : la roues en dessous ou à aubes, la roue par dessus ou à augets, la roue de poitrine, la roue horizontale ou rouet.

Vous pouvez voir dans le petit film ci-contre le fonctionnement de ces trois types de roues.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now